Défendre les Canadiens des régions rurales

Politique

J’appuie les producteurs de grain de l’Ouest dans leur demande de réduction immédiate des frais de la Commission canadienne des grains.

La Commission des grains est un organisme du gouvernement fédéral qui est responsable de la classification des grains aux silos et de quelques autres tâches réglementaires dans l’industrie céréalière. Le classement détermine la qualité du grain, et ce niveau de qualité détermine le prix que les agriculteurs peuvent obtenir pour leur expédition aux acheteurs internationaux.

Afin de couvrir ses frais de fonctionnement, la Commission des grains impose un prélèvement aux agriculteurs.

Il est important qu’une entité indépendante, comme la Commission, effectue le classement avant la vente du grain. Les agriculteurs soutiennent la Commission et ne s’opposent pas au prélèvement.

Toutefois, le prélèvement par expédition de grain a été trop élevé pour la dernière année et la Commission dispose maintenant d’un excédent de 100 millions de dollars. C’est injuste et ça équivaut à une surtaxe.

Les producteurs de grains de l’Ouest canadien demandent donc à la Commission canadienne des grains de redistribuer les excédents aux agriculteurs et d’abaisser le prélèvement à l’avenir. Ils méritent notre appui.

Politique

Tous les agriculteurs doivent être traités équitablement. 90 % des agriculteurs canadiens ne bénéficient pas de la gestion de l’offre. La gestion de l’offre protège un petit cartel de producteurs de lait, de volaille et d’œufs au détriment de tous les autres. Elle crée également des obstacles pratiquement insurmontables pour les nouveaux agriculteurs. Le coût d’achat des quotas est tellement élevé qu’il est presque impossible de se lancer en affaire dans les secteurs sous le système de gestion de l’offre. Cela fait aussi augmenter les factures d’épicerie des agriculteurs qui essaient de nourrir leurs familles. Abolir progressivement la gestion de l’offre et s’assurer que les producteurs soumis à la gestion de l’offre soient soutenus lors de la transition est la bonne chose à faire.

Pour en savoir plus sur cette politique

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite

Vous n'êtes pas membre du Parti populaire du Canada? Vous pouvez vous inscrire pour recevoir notre infolettre!

(Les membres du PPC n'ont pas besoin de s'inscrire, ils la reçoivent automatiquement.)

Parti populaire du Canada