Discours - Annonce du nouveau parti

Bonjour,

Au cours des trois dernières semaines, j'ai reçu des milliers de messages de soutien de la part de Canadiens de partout au pays qui souhaitent avoir un véritable choix en octobre 2019.

J'ai été en contact avec des centaines de personnes souhaitant s'impliquer en tant que bénévoles ou candidats. Avant même que le parti ne soit officiellement enregistré, de nombreux groupes de supporters sont en voie d’être organisés.

Et nous avons déjà recueilli 140 000 dollars auprès de donateurs très généreux, même s’il n’est pas encore possible pour nous d’émettre des reçus d’impôt.

Créer un nouveau parti est un long processus et cela prendra encore plusieurs semaines pour le compléter avec Élections Canada.

Aujourd'hui, nous franchissons toutefois une nouvelle étape importante en dévoilant le nom, le logo et le site Web du nouveau parti, et avec l’ouverture de notre siège social à Gatineau.

Le voici donc : Le Parti populaire du Canada. PPC.

Pourquoi ce nom ? Parce qu'il est temps que le gouvernement accorde la priorité aux Canadiens ordinaires lorsqu'ils prennent des décisions et établissent des politiques. Il est temps de remettre le pouvoir entre les mains des gens.

Pendant trop longtemps, la politique canadienne a été prise en otage par des groupes de pression, des cartels, des lobbies, des organisations internationales, par les intérêts d’entreprises ou de syndicats, et les intérêts de politiciens et bureaucrates d’Ottawa déconnectés des citoyens ordinaires.

C'est pourquoi l’État ne cesse de grossir. Les taxes et les règlements ne cessent jamais d'augmenter. Le gouvernement libéral est hors de contrôle et déconnecté. Il est devenu incapable de résoudre des problèmes cruciaux comme la crise des migrants et l’approbation des pipelines.

Nous le voyons dans la manière dont les anciens partis tentent d’attirer des votes et des appuis. Pas en offrant des solutions qui visent tous les Canadiens. Mais en faisant du racolage pour cibler divers groupes et en divisant les Canadiens en petites tribus qu’on peut acheter avec des promesses, des privilèges et de l’argent des contribuables.

Personne ne parle au nom de tous les Canadiens. Personne ne parle pour les gens ordinaires.

Le Parti populaire du Canada se battra pour les mêmes valeurs fondamentales que celles que j’ai présentées durant ma campagne à la chefferie l’an dernier : la liberté et la responsabilité individuelles, l’équité et le respect.

Nous ne croyons pas que l’intervention de l’État soit une solution à tout. Le gouvernement ne devrait pas intervenir pour résoudre chaque problème selon une vision utopique et irréaliste de la société.

Nous voulons un gouvernement plus petit parce que nous soutenons la liberté et la responsabilité individuelles. Nous croyons que les gens peuvent se prendre en main. Nous croyons qu’ils ont la capacité, la dignité et le droit de prendre leurs propres décisions et de déterminer leur propre destin.

Le Parti populaire restaurera l’équité dans notre pays en dénonçant les taxes, les programmes et les règlements :

  • qui protègent les industries de la concurrence, créent des obstacles au commerce et obligent les consommateurs à payer plus pour des biens et des services ;
  • qui découragent l'investissement, écrasent l'initiative privée et les rêves des jeunes entrepreneurs ;
  • qui obligent les citoyens à se contenter de services gouvernementaux inefficaces et empêchent les solutions de rechange privées d'émerger ;
  • qui distribuent injustement la richesse de certaines provinces à d'autres, tout en maintenant les provinces bénéficiaires dans la pauvreté.

Le parti populaire :

  • respectera les contribuables ;
  • respectera notre Constitution ;
  • respectera également toutes les régions, provinces et territoires ;
  • et respectera nos traditions, notre histoire et ce qui fait du Canada un endroit unique dans le monde, sans chercher à le changer de force comme le fait le gouvernement libéral actuel.

Au cours des prochains mois, je défendrai ces principes de façon cohérente, ouvertement, avec passion et conviction, en tant que chef du Parti populaire du Canada.

Nous comptons avoir 338 candidats aux élections générales de l’année prochaine et être un joueur compétitif partout. J'invite tous les Canadiens à se rendre sur le site web du Parti populaire à l'adresse partipopulaireducanada.ca, à devenir membre fondateur, à s'impliquer, et à faire partie de l'histoire.

Merci.


L’HONORABLE MAXIME BERNIER,

CP, député indépendant de Beauce et

futur chef du Parti populaire du Canada


Amphithéâtre national de la presse

Ottawa, Ontario

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite

Vous n'êtes pas membre du Parti populaire du Canada? Vous pouvez vous inscrire pour recevoir notre infolettre!

(Les membres du PPC n'ont pas besoin de s'inscrire, ils la reçoivent automatiquement.)

Parti populaire du Canada