Enjeu

La réponse sans précédent des gouvernements à la pandémie de covid-19 a eu des répercussions extrêmement négatives sur la santé physique et mentale des Canadiens, leur bien-être économique, ainsi que leurs droits et libertés.

L'approche standard de la gestion d'une pandémie a toujours été de protéger les personnes vulnérables et de permettre au reste de la population en bonne santé de vaquer à leurs occupations normales tout en renforçant l'immunité collective. Le confinement de populations entières n'a jamais fait partie d'une planification pandémique pré-covid.

Cette approche expérimentale a été largement inefficace pour réduire la propagation du virus, mais a causé des dommages collatéraux importants. La grande majorité des victimes de covid étaient des patients âgés avec comorbidités dans des CHSLD que les gouvernements n'ont pas réussi à protéger. Les mesures de confinement entraîneront encore plus de décès à plus long terme en raison de maladies liées au stress, dépression, reports d'interventions chirurgicales, surdose de drogue, suicide, violence domestique, etc.

Les gouvernements ne veulent pas admettre qu'ils se sont trompés et imposent des mesures de plus en plus autoritaires à la population, notamment des passeports vaccinaux. Tant les vaccinés que les non vaccinés souffriront d'un régime de ségrégation, de contrôle et de surveillance constants. Il est illusoire de croire que le virus peut être éradiqué. Nous devons apprendre à vivre avec, sans détruire notre mode de vie ce faisant.

FAITS

Les confinements, obligations de porter un masque, fermetures d'écoles et autres mesures sanitaires autoritaires n'ont eu aucun effet notable sur le cours de la pandémie. Les régions ou les pays qui ont mis en place des mesures strictes ont été aussi impactés que ceux qui ne l'ont pas fait.

Les vaccinés et les non vaccinés peuvent être infectés et transmettre le virus, ce qui nie la justification de la ségrégation et des passeports vaccinaux.

L'article 1 de la Charte canadienne des droits et libertés stipule que des limites raisonnables à nos droits et libertés ne peuvent être imposées que s'il a été démontré qu'elles sont justifiées dans une société libre et démocratique. Une telle démonstration n'a pas été faite pour les restrictions liées à la covid, dont la plupart sont sans doute inconstitutionnelles.

NOTRE PLAN

Bien que la plupart des mesures en réponse à la pandémie de covid aient été mises en œuvre par les gouvernements provinciaux, Ottawa a un rôle de coordination important à jouer au niveau national et peut influencer les politiques provinciales. L'agence fédérale de santé publique coordonne les politiques avec les agences provinciales. Ottawa a également encouragé et soutenu les politiques de confinement en transférant des dizaines de milliards de dollars d'aide financière aux provinces et territoires.

Un gouvernement du Parti populaire :

  • Fera la promotion d’une approche rationnelle et fondée sur la science de la pandémie qui met l'accent sur la protection des plus vulnérables, garantit la liberté des Canadiens de prendre des décisions fondées sur un consentement éclairé, et rejette la coercition et la discrimination.
  • Congédiera l'administratrice en chef de la santé publique du Canada Theresa Tam et la remplacera par quelqu'un qui travaillera avec les agences provinciales pour mettre en œuvre une approche rationnelle de la pandémie, au lieu de suivre les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé.
  • Mettra fin aux obligations de vaccination et aux tests réguliers pour les fonctionnaires fédéraux et les travailleurs des industries sous réglementation fédérale.
  • Abolira les passeports vaccinaux pour les voyageurs.
  • S'opposera à la vaccination obligatoire, aux passeports vaccinaux et à d'autres mesures autoritaires imposées par les gouvernements provinciaux, et soutiendra les individus et groupes qui contestent ces mesures devant les tribunaux.
  • Soutiendra les mesures d'urgence provinciales mises en œuvre pour protéger les plus vulnérables, mais arrêtera de renflouer financièrement les provinces qui imposent des confinements destructeurs sur le plan économique.
  • Soutiendra la recherche médicale et le développement de thérapies pour traiter la covid-19 et d'autres maladies virales.

Appuyez-vous cette cause?