Questions autochtones : Une nouvelle relation basée sur le respect mutuel

Enjeux

La population autochtone du Canada est extrêmement diversifiée. Elle représente environ 5 % de la population canadienne et comprend les Premières Nations, les Inuits et les Métis. Il y a plus de 600 communautés des Premières Nations dispersées à travers le pays. Plus de la moitié des Canadiens membres des Premières Nations ne vivent pas sur des réserves.

Les questions autochtones sont également très complexes. Certaines communautés sont prospères, d'autres beaucoup plus pauvres que la moyenne canadienne. Beaucoup souffrent de problèmes sociaux graves, notamment la criminalité, la violence conjugale, la toxicomanie et le suicide. Beaucoup n’ont pas les services de base que nous tenons pour acquis, comme l’accès à l’eau potable. Il y a d'autres problèmes majeurs à régler concernant les négociations de traités, le logement, les droits de propriété dans les réserves, etc.

Il n’est pas possible de traiter plus que quelques-unes de ces questions dans le cadre de cette plateforme électorale. Voici à quoi un gouvernement du Parti populaire donnerait la priorité sur la base de ses quatre principes clés.

Respect

Le gouvernement canadien a commis de nombreuses injustices envers les Autochtones. Nous ne pouvons pas réécrire le passé, mais seulement chercher la meilleure façon de vivre ensemble harmonieusement dans l’avenir. Cette relation doit être fondée sur le respect mutuel et une approche équilibrée qui tienne compte des besoins de la population autochtone et des intérêts de la population canadienne dans son ensemble.

  • Un gouvernement du Parti populaire explorera les options pour remplacer la paternaliste Loi sur les Indiens, qui maintient les Autochtones dans une situation de dépendance et permet au gouvernement fédéral de contrôler la plupart des aspects de leur vie, par un nouveau cadre juridique garantissant l'égalité des droits et des responsabilités aux peuples autochtones en tant que Canadiens, et favorisant l'autonomie des communautés.
  • Un gouvernement du Parti populaire respectera notre Constitution et nos traités. Il réaffirmera le pouvoir du gouvernement fédéral d’approuver les projets relatifs aux ressources naturelles et aux infrastructures, après des consultations appropriées avec les groupes autochtones concernés et en partenariat avec eux afin de s’assurer qu’ils peuvent tirer parti de ces opportunités économiques.

Liberté

Le manque de véritable propriété privée dans les réserves est en partie responsable du mauvais état des logements et des problèmes sociaux qui en découlent, et constitue l’un des plus grands obstacles au développement économique.

  • Un gouvernement du Parti populaire explorera de nouvelles voies pour promouvoir l’instauration de droits de propriété individuels dans les réserves afin de permettre à ses résidents de se prendre en main et de leur donner un contrôle accru sur leur vie.

Équité

L'équité exige que tous les Canadiens bénéficient de services à peu près équivalents, où qu'ils vivent. Il est inacceptable que certaines communautés autochtones vivent dans des conditions similaires à celles de pays du tiers monde. Le modèle actuel pour résoudre ces problèmes repose toutefois sur des solutions bureaucratiques imposées par Ottawa à des communautés dépendantes qui n’ont pas voix au chapitre.

  • Un gouvernement du Parti populaire s’assurera que les communautés autochtones soient davantage impliquées dans ses services qu’elles reçoivent en partenariat avec Ottawa et les autres niveaux de gouvernement.

Responsabilité

Bien qu'Ottawa consacre environ 21 milliards de dollars par an aux programmes destinés aux autochtones, rien n'indique que les conditions de vie se soient améliorées dans les communautés autochtones. Le gouvernement fédéral et les administrations autochtones ont la responsabilité de veiller à ce que l’argent des contribuables soit bien dépensé.

  • Un gouvernement du Parti populaire examinera les dépenses fédérales afin de s’assurer que les programmes sont mieux ciblés pour profiter aux populations autochtones, en particulier aux communautés qui ont les plus grands besoins.


Imprimer la version PDF : Recto / Verso

Appuyez-vous cette cause?

Sécurisé via NationBuilder

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite

Vous n'êtes pas membre du Parti populaire du Canada? Vous pouvez vous inscrire pour recevoir notre infolettre!

(Les membres du PPC n'ont pas besoin de s'inscrire, ils la reçoivent automatiquement.)

Parti populaire du Canada