Nouvelles

Communiqué - Le Parti populaire du Canada nomme un avocat bien connu de Toronto pour l’élection partielle de York-Simcoe

QG PPC, Gatineau, 15 janvier 2019 — Aujourd'hui, Clinton Desveaux, directeur exécutif du Parti populaire du Canada de Maxime Bernier, a annoncé la nomination de Robert Geurts comme candidat dans l’élection partielle de York-Simcoe. Il représentera le PPC lors de sa première bataille électorale en Ontario depuis le lancement officiel du parti le 14 septembre 2018.


Communiqué - Le Parti populaire du Canada sélectionne des candidates fortes pour les élections partielles en Colombie-Britannique

Bureau national du PPC, 8 janvier 2019 — Clinton Desveaux, directeur général du Parti populaire du Canada de Maxime Bernier, a annoncé aujourd’hui la nomination de Jennifer Clarke et de Laura-Lynn Tyler Thompson à titre de candidates du parti dans les circonscriptions de Burnaby South et de Nanaimo–Ladysmith. Ce sont deux des candidats solides qui représenteront le PPC à ses premières élections partielles depuis le lancement officiel du parti le 14 septembre 2018.


Discours - Choisir l’alternative de principe

Vous savez probablement que l’un de mes surnoms, outre « Mad Max », est « l’Albertain du Québec ». C’est toujours un plaisir de revenir ici à Calgary pour renouer avec mes racines albertaines!

Et c’est encore plus agréable d’être dans une salle remplie de vrais conservateurs albertains. C’est comme être au paradis du conservatisme!

Juste pour s’assurer qu’il n’y a pas de malentendu ici : je parle bien sûr d’un conservatisme de principe, et non du Parti conservateur!


Discours - Annonce du nouveau parti

Bonjour,

Au cours des trois dernières semaines, j'ai reçu des milliers de messages de soutien de la part de Canadiens de partout au pays qui souhaitent avoir un véritable choix en octobre 2019.

J'ai été en contact avec des centaines de personnes souhaitant s'impliquer en tant que bénévoles ou candidats. Avant même que le parti ne soit officiellement enregistré, de nombreux groupes de supporters sont en voie d’être organisés.

Et nous avons déjà recueilli 140 000 dollars auprès de donateurs très généreux, même s’il n’est pas encore possible pour nous d’émettre des reçus d’impôt.


Pourquoi un nouveau mouvement politique ? Parce que le Canada est pris en otage

Depuis que j’ai quitté mes collègues conservateurs et annoncé que je créerais un nouveau parti la semaine dernière, on m’a accusé d’être un mauvais perdant, de m’intéresser uniquement à la question de la gestion de l’offre et de vouloir diviser le vote conservateur — garantissant ainsi la réélection de Justin Trudeau.


Pourquoi je quitte le Parti conservateur du Canada

Au cours des derniers mois, j’ai soulevé des enjeux de politique publique qui, à mon avis, sont d’une importance cruciale pour l’avenir de notre pays. C’est mon travail de le faire en tant que député.

De plus, en tant que député conservateur, il est de mon devoir de contribuer aux débats et de proposer des solutions dans une perspective conservatrice. Sinon, quel est l’intérêt d’être impliqué en politique?


Parti populaire du Canada